Vous etes ici

Construire une infrastructure numérique pour les SHS

La deuxième université du TGE Adonis s’est tenue à Valpré du 6 au 8 décembre 2010. Elle a rassemblé une centaine de participants et d’intervenants  autour du thème « Construire une infrastructure  numérique pour les SHS ».

Avec la participation du réseau des digital humanities, le TGE ADONIS réalise depuis quatre ans, une infrastructure numérique ouverte à toutes les communautés scientifiques des sciences humaines et sociales. Il intervient dans les principaux domaines du numérique : collecte et acquisition, traitements et calculs sur des données, travail collaboratif, publication électronique, hébergement, archivage à long terme des données de la recherche. L'enjeu majeur est de permettre un accès le plus large possible aux données scientifiques produites par les SHS, tout en améliorant l'interopérabilité qui préfigure la construction du web de données auquel le TGE Adonis participe par la réalisation d'ISIDORE, une plateforme de recherche innovante.

Le TGE Adonis organise son action à travers des opérateurs et des offres de services rassemblant une importante communauté tant de producteurs que d’utilisateurs – Adonis étant l’espace de dialogue nécessaire entre les deux.

Le programme de cette université a permis de présenter l’infrastructure Adonis et ses apports concrets pour les différents publics des SHS (enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants, ingénieurs et techniciens).

Ont été abordées :

  • La structuration et la standardisation des modes de production et de diffusion des données SHS à travers l’action des centres de ressources numériques ;
  • L’accessibilité et la préservation des données numériques à travers la présentation de la plate-forme de recherche ISIDORE et la grille de services permettant l’hébergement, la diffusion et l’archivage à long terme des données ;
  • La valorisation éditoriale et la promotion de l’édition électronique ouverte en SHS à travers le soutien au CLEO et aux centres de ressources numériques, la participation ou la réalisation de guides de bonnes pratiques, les efforts de formation et de mutualisation, la promotion d’initiatives comme HalSHS, TEI…

Retrouvez ici de larges extraits de cette université.