Vous etes ici

Le sensible comme connaissance et la vidéo

Jean Paul Filiod, chercheur en sociologie et en anthropologie (Centre Max Weber et ESPÉ Université Lyon 1), a conçu un site web associé à une recherche-développement menée de 2012 à 2014. À partir d’un programme de résidences d’artistes en école maternelle (Enfance Art et Langages, Lyon), elle a impliqué des artistes, des enseignants, des Atsem et des étudiants.
Son thème, "Le sensible-comme-connaissance. Évaluer les pratiques au seuil de l’expérience", considère l’évaluation comme résultat d’un croisement de points de vue d’acteurs. Cela a impliqué une méthodologie combinant image animée et entretiens, selon ces étapes :
1- filmage de séances où artistes et enfants-élèves travaillent ensemble ;
2- visionnage par le chercheur, l’artiste, l’enseignant(e) et l’Atsem travaillant avec cette classe, qui sélectionnent des scènes significatives ;
3- entretiens individuels avec ces acteurs ;
4- entretien collectif avec les mêmes et d’éventuels autres acteurs (enseignants notamment), sur des scènes choisies par le chercheur et résultant des choix des entretiens individuels et de l’analyse de l'entretien collectif.
Avec une architecture pensée en écho au rapport final, ce site web comporte des extraits de scènes filmées, des textes de longueur variable et la possibilité de télécharger le rapport, ainsi que des rapports de recherche antérieurs.


En école maternelle, résidence artistique (chorégraphie). Voir la vidéo.

"Le sensible-comme-connaissance. Évaluer les pratiques au seuil de l’expérience"
-> voir le site web