Vous etes ici

LE POINT DE VUE DE ACTEURS ASSOCIATIFS

Etat des lieux (enquête de terrain) : Jocelyne ROUSSEL, Secrétaire Générale du RENADEM Peut-on définir objectivement les nuisances sonores de la vie quotidienne et analyser l'impact du phénomène bruit sur le tissu social à partir de données objectives recueillies sur le terrain ? Une question simple qui contient en abîme un ensemble d'interrogations et de clarifications que nous proposons d'appréhender au sein de notre étude : Qu'est qu'une nuisance sonore ? Quand et comment un bruit devient nuisance ? Existe-t-il une échelle sonore qui permette d'objectiver un seuil à partir duquel un bruit devient nuisance ? Est-ce que ce seuil dépend du contexte dans lequel les personnes vivent, contexte urbain, rural, période diurne ou nocturne ? Autant de questions qui permettront in fine d'approcher un état des lieux sur les conflits liés au bruit, en répondant à partir de critères clairement définis pour tenter de répondre, par une approche empirique, aux questions que nous nous posons tous sur le « vivre-ensemble », alors que se délite le lien social, et que la pollution de notre environnement par le bruit semble devenue une fatalité ? L'enquête porte sur 248 personnes dans 3 lieux (LYON, MARSEILLE et BEZIERS) au cours de l'année 2007 Le bruit : un phénomène quantifiable Le profil des personnes se plaignant du bruit La gestion des conflits liés aux nuisances sonores Téléchargez le fichier pdf associé

Durée (en min.) : 
31